La Pièce D'Or !

On est tous a la recherche de la piece d'or mais qui survivera a la quete de cette objet mystique ? Est-ce que sa va etre vous Invité ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: La fête   Mar 12 Mar - 21:48

Début de l'histoire: http://la-piece-dor.rpgboard.net/t61-liberation

Arrivé à la taverne, Anexel pris le temps de contempler la ville. Sa fesait si longtemps...tout avait changer rien n'était plus pareille...et les êtres qui y était là...les humains...ils avaient tous cette esprit joviale et innocent.. tout le contraire de ces anciens frères, mais pourtant il se sentait bien parmi eux.

Bon je dois commencer une nouvelle vie maintenant... alors c'est quoi les spécialités d'aujourd'hui???

******************************




Dernière édition par Anexel le Mer 13 Mar - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Mer 13 Mar - 0:13

Après une longue rasade de bonne bière, Arpagon lui répondit:

Les spécialités? Tu veux dire, les spécialités culinaires de la taverne? Eh bien (boit une gorgée) cette bière a la réputation d'être la meilleure bière à des kilomètres à la ronde! Même les gents de Voda nous commandent des barils, c'est tout dire... Sinon, tu devrais essayer le porc rôti, marinade citrouille, canneberge et ciboulette; un vrai régale! Comme dessert, je ne connais personne qui ne flanche pas devant une bonne pointe de tarte tropézienne au sirop de myrtilles! Si jamais tu désire te faire construire une maison, il n'y a pas meilleur maçon qu'un terramancien! Il va te construire une belle maison solide à l'endroit où tu le désire! Ici, nous sommes des hommes de terrain. Lorsqu'on commence quelque chose, nous le faisons efficacement! Si jamais tu désire plus d'information, n'hésite pas à aller parler au tavernier; il en connais des choses lui! Allez, trinquons!

Spoiler:
 

Trinquons pour notre victoire!

Trinquons, pour notre amitié!


Et ils levèrent leur verre et trinquèrent. Ils burent et burent et burent... Arpagon, même s'il était moine, buvait comme un trou. Anexel et Ietsuka burent aussi, mais ils ne pouvaient rivaliser avec cet imposant homme. Au courant de la soirée, ils parlèrent de tout et de rien. Ils se racontèrent leurs vies et leurs exploits. Ils soudèrent leur amitié au travers de plusieurs pintes de bières, d'hydromel, de vin, d'absinthe, etc... Ils dansèrent, chantèrent, courtisèrent, bref, ils s'amusèrent. Ietsuka, n'étant pas vraiment habitué à l'alcool, devint saoul après deux pintes de bières, mais il continua de boire! Emporté dans son élan alors qu'il racontait une histoire, Anexel tomba à la reverse et renversa sa bière sur le sol. Arpagon se cognait la tête à chaque fois qu'il sortait de la taverne pour aller uriner. Ils écoutèrent avec passion les histoires d'un troubadour. Ietsuka se leva trop rapidement et fut pris de vertige, il perdit l'équilibre et s’affaissa sur une table, qui céda sous la charge. Les rires éclataient de partout. Arpagon louchait tellement il avait but. Ils étaient très heureux. Ils se lancèrent mutuellement des paris qu'ils relevèrent, certains péniblement d'autres plus aisément. Ietsuka était en pâmoison devant la superbe créature qu'Arpagon avait nommé «la fille du tavernier». Il s'essaya quand même. Finalement, sous le regard réprobateur du tavernier et les rires de ses camarades, il réussit finalement à l'embrasser et à danser avec elle. Anexel s'essaya aussi avec une belle femme, mais le mari de celle-ci le rabroua aussitôt. Finalement, ce fut une femme qui vint à lui. Anexel accepta sa compagnie, ils se collèrent, mais sans plus. Anexel se souvenait de sa femme et il eut un pincement au cœur. Arpagon, quant à lui, restait bien assis dans son fauteuil, buvant sa bière à grandes gorgées. Il continua de parler avec Anexel à propos de Terra, des nouveautés, des choses qui avaient changées, etc. Ils passèrent une superbe soirée.


Dernière édition par Arpagon le Mer 13 Mar - 13:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ietsuka Kimatsu

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Mer 13 Mar - 11:17

Le lendemain matin,

Houla le mal de crane atroce!Mais ou suis-je?

C'est en observant autour de lui qu'il constata qu'il était accrocher par le collet a un des lustre de la tavern

Mais qu'est-ce que je fou la moi!

utilisant une propulsion il réussi a ce déprendre mais lorsque qu'il toucha le sol il perdit l'équilibre et tombât a la renverse. se souvenant d'un truck que lui avais montré son maitre il s'assit en position de méditation de peine et de misère puis un aura de feu se mit a l'entouré.Il utilisait le feu afin de purifier son corps. après quelque minute l'aura disparu et se leva.cherchant les autre du regard il les vit tout les deux au comptoir en train de parler avec le tavernier. Ietsuka s’approcha puis s'assis a coter du moine. celui si était en train de parler de tout et de rien avec le tavernier tendit que Anexel avait le regard vide et semblai pensif.

Salut! J'aurai une question quelqu'un se souviens bien de ce qui c'est passer la nuit dernière parce que moi la seul chose dont je me souvienne c'est le visage d'une belle jeune fille?

Sentant comme une aura de haine Ietsuka se retournas lentement vers le tavernier qui avait maintenant le visage sombre. appeurer Ietsuka se retourna vers le moine et lui demanda

J'ai tu fait quelque chose de mal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Mer 13 Mar - 14:12

Anexel était pensif. Il se souvenait les joies d'une femme dans ces bras et partageant son lit, les joies de la fête et d'une amitié sincère. En si peux de temps il avait déjà fait de formidables amis qui en un seul jour lui fit souvenir plein de bon moment de son passé qu'il venait enfin de revivre! Mais le plus troublant fut le fait qu'il n'avait pas entendu de crie même pendant la bataille...Quelque chose clochait....et enfin il comprit!! Pour une fois dans sa vie il était heureux!!! Lors de la bataille, il était heureux de pouvoir enfin ce battre et cette nuit il fesait la fête! Alors tous s'expliquait!! Il pouvait apaiser les souffrances de ces frères en aillant du plaisir!! Ces frères souffraient lors qu'il était triste ou en colère et qu'il utilisait son pouvoir pour des raisons de vengeance et qui prônait pas la justice ou le fait de protéger quelqu'un! Alors il fit un choix...

Spoiler:
 

C'est décidé!!! *Il se leva*À partir de ce jour, je ferais en sorte que le monde me connaisse comme un justicier qu'on appellera: le chevalier au reflet d'émeraude!!! Mais je n'oublie point ma promesse que j'ai fait à ma première femme, oui j'ai dit ma première , car je vais recommencer ma vie et repartir à zéro, mais avant de conclure, je promet aussi que les anges et les démons auront un autre nom en tête lorsque qu'ils penseront à moi... je serais pour le nouveau chevalier noir qui par sa main vengeresse pourfendra leur coeur!! Je sais bien que sa fait longtemps que je suis pris dans cette prison et qu'il y a de nouveau anges dans ce ciel... je le sais... et je sais qu'en temps que justicier je ne peux punir ceux qui ne m'ont pas fait de mal.... alors ceux-là je les laisserai partir, mais je ferais en sorte de trouvai ceux qui ont fait ce massacre il y a de cela une centaine d'année et de détruire aussi la guerre, le cavalier qui prit la vie de ma femme!!!

Tous le monde était sans voie. Cette homme que le monde craignait, dégageait maintenant une aura de bonté et de noblesse. Même si il éprouvait une certaine haine envers ceux-ci on aurait pu le confondre pour un ange.

Et pour les démons??? Dit un homme au fond du bar

Les démons méritent d'être détruit, mais il faut faire attention, car certain sont rejeté de l'enfer et ont l'âme presque aussi pure qu'un ange. Et je suis la preuve vivante de ce que j'avance , car je suis un néphilim, fils d'un ange et d'un démon!

******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Mer 13 Mar - 19:11

Sur ces sages paroles, Arpagon l'applaudit. Il tapa trois fois des mains, puis tomba inconscient au sol. Il avait beau être un homme endurcit, boire plus d'une trentaine de pinte, beaucoup d'hydromel et de l'absinthe, c'était plus que ce que son corps pouvait endurer. Tout le monde se retournèrent vers lui. Anexel s'approcha de l'imposant homme et lui tapota l'épaule.

Hep,tu fais quoi là? Arpagon ne répondit pas. Hey, réveille, j'ai pas passé toutes ses années dans un maudit trou à rats pour voir mourir un ami aussitôt!

C'est alors qu'ils entendirent un puissant ronflement. Il n'était qu'endormi! Les personnes présentes rirent un peu en voyant la situation. Anexel semblait légèrement découragé tandis qu'Ietsuka semblait trouver la situation bien drôle. Anexel, Ietsuka et quelques hommes présents transportèrent tant bien que mal le terramancien. Étant trop lourd, ils le laissèrent étendu sur le sol, au milieu de la pièce. Il avait l'air bien.

Haha! Finalement, il n'est pas aussi résistant qu'il ne le laisse paraître!

Anexel regarda Ietsuka et partit à rire;

Et c'est toi qui dit ça? Il a été conscient toute la soirée tandis que toi, eh bien, il te manque des bouts!

Ietsuka rougit un peu et lui concéda le point. Ils entreprirent donc de se reposer un peu, accoudés au bar, parlant de tout et de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ietsuka Kimatsu

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Jeu 14 Mar - 22:37

Cela faisait maintenant quelque jour que nos joyeux compagnons c'était installer au Au cochon rieur. La journée précédente ils se préparaient a partir mais le tavernier les avait convaincu de rester 1 jour ou 2 de plus puisque cette semaine avait lieux la grande kermesse du solstice d'été.Les habitant de Terra étant de grand fêtard, plusieurs activités était prévue comme par exemple le concours de mangeur de tarte sponsoriser par le tavernier lui même (il faut préciser que sa fille faisais les meilleur tarte de tous Terra) mais aussi plusieurs concours de force, d'adresse, d’agilité,de patience (pas besoin de vous dire que les moine de terra étant très patient la foule elle s’impatientait rapidement ce qui en faisais le concours le plus barbent de l'histoire. Mais bon les tradition c'est les tradition!) et bien entendue l'activité la plus priser de tout la kermesse, la lutte!(en fait il y a plusieurs siècle ce n'était que de la lutte mais de nos jour comme les style de combat et la population est asser varier tout combattant voulant montrer sa valeur peut y participer)
La cérémonie d'ouverture ayant bientôt lieux c'est le sourire au lèvre que nos trois joyeux luron ce rendait maintenant vers la place centrale de Terra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Sam 16 Mar - 15:32

La fête était la plus grande que Anexel n'avait jamais vu et de plus que toute les nations étaient présentent, mais étrangement il y avait moins de représentent de la cité du vent...surement que eux aussi avait leur propre évènement. Les nobles de la cité de la terre était tous présent et même le roi y était dans sa propre loge. Enfants , parents et vieillards étaient tous là pour assister à l'évènement. De nombreux guerriers étaient présent à l'épreuve de force qui consistait à ce battre à main nue jusqu'à que l'un perd connaissance ou déclare forfait. Les combats étaient tous distrayant et le tour de Anexel était enfin venu. Oui il s'avait inscrit. Il voulait tester sa force et savoir si il avait besoin un peu d'entrainement, car enchaîner dans un sanctuaire perdu perdu pendant quelque siècle, vous engourdit pas mal tout les partit du corps. Celui qu'il allait affronter était Balfrure, surnommé le mur. Représentant de la terre. Il était chef d'une des garnisons de la cité de la terre et il était renommé pour ces nombreuses victoires. Ils étaient de même taille, mais ce guerrier était aucunement impressionné.

Alors qu'elle est ton art de combat à main nue?? Celle du feu? De l'air? De l'eau? De la terre? Ou es-tu d'une famille noble ou un guerrier ayant deux magies? En tout cas tu seras que je vais t'éclater car en te regardant tu es un jeune bleu avec un peu d'expérience, mais moi je suis un grand guerrier et mes cicatrices témoignent de mes grandes batailles et ma barbe blanche témoignent de ma sagesse, tu n'as pas ce qu'il faut pour me vaincre petit.

*Si il savait, il n'aurait pas dit ça....* Il faut pas ce fier au apparence le vieux. Et pour information mon art de combat est disons une ancienne art de combat perdu.


Balfrure attaqua le premier au son de la cloche. Il envoya un crochait du droit qui était assez puissant pour mettre un simple homme à terre de ce seul coup, mais Anexel répondit d'un coup de poing directement sur le coup qui allait directement dans sa direction. Le choc sur le poing du guerrier surpris celui-ci et Anexel en profita pour lui envoyer un coup directement sur le genoux qui le fesa flancher et ensuite il lui envoya un coup de paume directement dans la figure qui envoya celui-ci valser dans les limite de l'arène.

Balfrure relève toi!!! Dirent certain partisan.

Aucune réponse...l'arbitre alla voire l'état du guerrier.

Le vainqueur, Anexel!!!

Incroyable en trois coup, Anexel venait de faire perdre connaissance à l'un des champions de ce tournois! Le public était sans vois. Jamais il n'avait vu cela. Anexel alla vers le vieux et avec quelque pression sur celui-ci, il le fesa reprendre connaissance et l'aida à ce relever. Le guerrier accepta sa défaite et serra la main à Anexel et le public commenca enfin à applaudir.

Tu sais, on aurait besoin de guerrier comme toi dans notre armé!

Anexel lui dit qu'il lui ferait plaisir de rejoindre le guerrier dans sa garnison qui lui avait proposé directement le post de second, mais Anexel avait déjà une aventure qu'il devait entreprendre avec ses nouveaux amis , mais n’hésiterais pas de venir protéger la cité et prendre le post pour la deffendre. Le guerrier était satisfait par cette réponse et lui dit que le post lui sera toujours ouvert et que ça ne lui dérangeait pas d'attendre.

La fête continua et les combats poursuivirent.

******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Sam 16 Mar - 21:11

Anexel se faufila au travers des spectateurs pour rejoindre ses amis. Il fut accueillit joyeusement par ses camarades. On appela Arpagon et Ietsuka à se présenter au stand de produits comestibles. Ils s'y rendirent avec hâte, car ils voulaient savoir ce que les concurrents devaient manger. Ils officialisèrent leur présence à un arbitre et prirent place sur une des chaise. Ils se regardèrent puis se serrèrent la main. Lorsque tous les participants furent à table, quelqu'un prit place sur l'estrade et commença à parler au public;

Chers habitants de Terra, chers voyageurs venus de loin, vous voici réuni devant ces 8 braves qui compétitionneront pour savoir qui a l’estomac le plus solide! Nous avons parmi les concurrents, le champion par trois fois du concours de mangeurs de tartes: Errrrrrrrlsky Tarrriaduk!
(la foule est en délire). Mais, ce n'est pas tout! Nous avons aussi de jeunes aspirants au titre de champion! (il pointa Ietsuka et 2 autres personnes). Je crois mes amis, que cette compétition sera intense, car, il y a, parmi les concurrents, une personne qui a sut se démarquer durant 13 années consécutives. Sans plus tarder, je vous le présente. Originaire de notre belle ville, acclamez, haut et fort, Arrrrrrpagooooon! (foule en délire). Sans plus tarder, j'appellerais nos fameuses serveuses à monter ici. (8 belles femmes bien proportionnées montèrent sur l'estrade. Parmi elles se trouvaient la fille du tavernier qui prit Ietsuka comme «client».) Mesdames et Messieurs, au compte de trois, le concours du plus grand mangeur de tartes va commencer!
3!
2!
1!
MANGEZ!!

Les concurrents se ruèrent sur leurs tartes. Certains les engloutissaient sans manières tandis que d'autres y allaient plus lentement, mais méthodiquement. Au bout de 4 tartes, un concurrent qui trainait de la patte, brandit son drapeau blanc, signe qu'il en avait assez. Il fut disqualifié. Au bout de 8 tartes, un autre homme se désista. Pis, au bout de 13 tartes, un des concurrents fut prit de nausées. Il eu à peine le temps de se virer vers un seau qu'il expulsa toute la nourriture qu'il avait mangé. Malgré l'odeur nauséabonde qui leur emplissait les narines, les 5 concurrents restants mangèrent leurs tartes avec autant sinon plus d'acharnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ietsuka Kimatsu

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Dim 17 Mar - 11:00

Ietsuka n’ayant pas vraiment d'odorat eu une idée il lança une boule de feu sur le seau du concurrent malade et a peine eu-t-il commencer a bruler que l'odeur nauséabonde tripla. trop pour eu, deux des concurrents furent pris de nausée et abandonère.Il ne restait maintenant que Arpagon, Ietsuka et le triple champion Erlsky.Après une vingtaine de tarte nos trois concurrent commençais a ralentir la cadence mais aucun des trois ne voulais céder la victoire. puis a la 25e tarte le triple champion leva son drapeau blanc.Il ne restait maintenant que Ietsuka et Arpagon. arriva la 30e Tarte,Arpagon regada la tarte, regarda Ietsuka puis tombât sur le dos. C'est alors qu'on entendis un grondement énorme.apeuré les gens dans la foule regardait tout autour cherchant la provenance du bruis puis vire Ietsuka se roulant sur le sol les larme au yeux tellement il riait.Réussissant a reprendre son souffle Ietsuka s'assis puis dit a l'assistance

ne vous inquiéter pas c'est juste Arpagon qui ronfle! Puis il reparti dans son fou rire

la foule se retourna vers Arpagon et remarquère que que c'était bel et bien lui qui menait un tel vacarme.
au final comme Ietsuka qui pris d'un fou rire ne pouvait plus manger de tarte et que Arpagon lui dormait il furent déclarer exæquo vu le nombre égale de tarte manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Jeu 21 Mar - 16:47

Après la fête, les trois hommes ce rencontrèrent à la taverne.

Je vous annonce que je repart aujourd'hui et que j'ai passé un bon moment avec vous, mais je dois continuer ma route et trouver les réponses à mes question.

Où va-tu l'ami?? dit Arpagon

Anexel ce leva et alla vers la sortit

Je m'envais à un endroit où que personne ne veux aller.... Le ravin de la nuit éternelle.... Il y a là bas une bibliothèque ancienne où il y a surement des réponse à mes questions!

Il se retourna vers ces deux amis

Et si vous voulez m'accompagner... eh bien... sa ne me dérange pas....

Petit sourire en coin*


******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Jeu 21 Mar - 20:38

Arpagon y pensa rapidement. En voila une! Une opportunité pour continuer d’explorer le monde! Anexel savait que cette offre allait attirer Arpagon et sûrement Ietsuka aussi serait alléché par cette aventure. Le sourire en coin d'Anexel en disait long sur les suppositions d'Arpagon. Il allait explorer le monde avec deux nouveaux compagnons, et pas n'importe lesquels! Il avait avec lui deux comparses qu'il savait de confiance. L'un maniant les flammes comme rien tandis que l'autre maniait l'épée et l'acide, pouvoir très rare en ces terres.
Arpagon se tourna vers Ietsuka pour voir s'il avait compris et vit celui-ci collé à la fille du tavernier. Ils se chuchotaient des mots doux dans les oreilles. « Ah, la jeunesse» pensa-t-il. Il se retourna vers Anexel, sourire aux lèvres.

J'embarque! J'aimerais seulement te poser une question; à cette fameuse bibliothèque, y a-t-il des bouquins inédits? Des livres contenant un savoir grandiose sur le Peuple de la Terre?

Anexel hocha la tête à l'affirmative. Arpagon souria à pleine dent.

Ietsuka! Ramasse tes trucs, on part demain à la première heure!

Sur ce, Anexel et Arpagon continuèrent de bavarder, tandis que notre jeune homme d'Ietsuka «flirtait» avec la belle fille du tavernier.
-+-+-+-+-
Peu avant le lever du soleil, Arpagon était déjà dans la grand salle, avec le peu de bagage qu'il avait; une simple sacoche. Anexel, quant à lui, avait aussi une sacoche, avec le peu de biens qu'il avait déjà et qu'il avait acheté durant la fête. Ietsuka....on ne savait pas où il était. Alors que le soleil pointait à l'horizon, Arpagon partit à la recherche du jeune homme. Il regarda dans la chambre du jeune homme, seuls ses bagages étaient là. Il regarda dans toutes les chambres des clients de la taverne. Rien. Il réfléchit un peu et eu une piste. Il marcha jusqu'à la chambre de la belle et y frappa trois coups. Rien. Il frappa de nouveau trois coup. Il entendit bouger. Il frappa trois coups à nouveau. Quelqu'un se levait. Il attendit et la porte s'ouvrit...sur un Ietsuka tout endormi.

Allez le jeunot, dis aurevoir à ta belle, nous partons. (il lui fit un clin d’œil) Ne tarde pas trop, nous partons peu après le champ du coq.

Ietsuka lui ferma la porte au nez. Arpagon trouva le geste un peu brusque, mais ne s'en fit pas. Il redescendit et parla un peu avec Anexel. Le coq chanta. Ietsuka n'était pas descendu. Petit à petit ,le village se levait. Mais pas Ietsuka. Arpagon trouva cela étrange, alors il remonta pour voir les tourtereaux. Il entra dans la chambre sans cogner en disant; je t'avais dit qu'on partait tôt. Il s'excusa auprès de la charmante jeune femme et prit Ietsuka par l'oreille. Celui-ci se défendit du mieux qu'il put, mais Arpagon l’assomma. Arpagon sorti de la chambre avec le jeune homme sur l'épaule et ferma la porte. Alors qu'il arriva dans la grand salle, Anexel éclata de rire face à cette vision. Arpagon qui trimballait Ietsuka qui ne portait que son pantalon. Arpagon lança le jeune homme dans la fontaine de la place publique. Dès qu'il toucha l'eau, Ietsuka se réveilla en sursaut! Il sortit de l'eau avec empressement et, fou de rage, fonça vers l'imposant moine, poings en feu.

Si tu m'avais écouté, aussi...

Ietsuka alla pour frapper le moine au visage. Son poing de flamme s'arrêta à quelques millimètres du visage de l'homme. Celui-ci ne broncha pas.

Bon, va t'habiller, on part. Et il se dirigea vers la taverne, laissant le jeune homme se remettre de ses émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ietsuka Kimatsu

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Ven 22 Mar - 19:02

AAARRRG! Si l'eau ne m'affaiblirait pas je t'aurais montrer de quoi je suis capable

Ietsuka s'assis alors sur le sol en position de méditation puis fit apparaitre un aura de feu autours de lui affin de se sécher. puis il retourna lui aussi a l'auberge, remis sa veste puis ramassa ses maigre bagage qu'il avait déjà préparer la veille.A pein nos trois voyageur passère la grande porte que Ietsuka se retourna et fit de grand signe d’au revoir cheers

JE REVIENDRAI C'EST PROMIS!

alors c'est dans un avant midi déjà bien ensoleiller que nos trois aventurier partir vers de nouvelle aventure!

Au fait Anexel cette bibliothèque qu'a t'elle de si spécial?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: La fête   Ven 22 Mar - 20:22

Ils se dirigeaient vers l'ouest vers la forêt des damnés et Anexel répondit à la question:

Avant de répondre à ta question, je vais t'expliquer pourquoi ce lieux est autant craint par tout le monde. J'ai fait mon enquête lors de la fête et avec une tonne d'histoire raconter par les gens. Tous ceux qui entrepris le voyage ne sont jamais revenu ou n'ont jamais pu atteindre le ravin. Alors qu'il y a des centaines de morts dans cette forêt qui entoure le ravin, les gens ne sont pas porté à y aller, car les esprits y sont présent et donc la forêt est hanté. Les arbres bouges, des voies tourne autour du voyageur et tu te fait consommer peu à peu ton âme. Tout ceux qui en sont revenu sont devenu fou. Et donc tu demande pourquoi nous y allons? Et bien je n'ai pas peur car tous ça est bien normal. C'est un système de défense naturel pour les intrus. Oui , le ravin contient une ancienne bibliothèque contenant les écrits des premiers ayant vécu sur terre. Le travail fut effectué par les anciens et les néphilims. Le secret pour atteindre le ravin est de connaitre le seul guide connaissant le chemin! Sinon, les livres contiendraient peut-être certaine réponse à mes questions et surtout peut-être un écris des mes anciens frères qui pourrait m'éclairé sur le sort de ceux-ci.

Ils continuèrent à marcher vers leur prochaine destination: la forêt des damnés!!!

Suite: http://la-piece-dor.rpgboard.net/t92-la-foret-des-damnes-et-la-vallee-de-la-nuit-eternelle#712

******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fête   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pièce D'Or ! :: Terra :: Cité de la terre :: Au centre de la cité-
Sauter vers: