La Pièce D'Or !

On est tous a la recherche de la piece d'or mais qui survivera a la quete de cette objet mystique ? Est-ce que sa va etre vous Invité ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Libération

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Libération   Lun 11 Mar - 16:48

L'obscurité était mon seul ami depuis ses longues années...quel est mon âge.... peut-être....503 ans...

Mes frères enfermé dans mon armure souffrait à chaque nuit et on pouvait surement les entendre à des lieux d'ici.....

Je suis seul et malheureux... j'ai tout perdu...femme...frère...

Si seulement je pouvait sortir d'ici et faire en sorte que les âmes de mes confrères puisse enfin vivre paix et arrêter de souffrir dans l'acide qui circule dans mon âme...

Ils doivent payer.... ceux qui m'ont mit dans cette prison éternelle... ceux qui ont tué ma femme , ma race.... ILS DOIVENT PAYER!!!


Enchaîné par des centaines de chaines relié aux murs, ces chaines scellaient les pouvoir de ce Néphilim submerger par la tristesse et la colère. Ils pouvaient bien ce débattre, seul une aide extérieur pouvait le sortir de sa prison centenaire. L'entré avait été détruite il y a longtemps de cela et personne n'avait trouver cet endroit maudit. Personne....jusqu'à ce jour!

La terre se mit à bouger et les murs se mirent à craquer.

Mais qu'est-ce qui ce passe???


******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Lun 11 Mar - 20:16

C'était une belle journée. Il n'y avait pas tant de nuages que ça. À peine un ou deux à l'horizon. Et puis le soleil, ha! le soleil tapait fort sur la tête.
Arpagon était au sommet d'une montagne. La Montagne aux milles cris... mais, il n'avait entendu aucun cri jusqu'à ce qu'il commence à méditer. Il n'y prêta pas attention au départ, mais , petit à petit, il les entendait clairement, à un point tel que c'était comme s'ils étaient à côté de lui.
Piqué par la curiosité, il se leva et se dirigea vers une falaise, provenance des cris. Il regarda en bas de celle-ci. Il voyait, loin en bas, la délimitation d'une forêt mal en point. Il y avait quelques signes d'éboulis, ce qui était normal vu l'état de dégradation de la falaise. En effet, les cris provenaient du bas de la falaise. Mais qui produisait ces sons? Toujours poussé par la soif de l'aventure, il décida d'aller investiguer.
Arpagon s'élança dans le vide. Tout en chutant, il fit jaillir un long pilier de granit de la falaise et l'orienta vers le sol, ni trop à pique, ni trop plat; juste assez pour pouvoir glisser dessus. Il descendit la falaise en «surfant» sur la colonne de granit. Rendu au sol, il s'arrêta et écouta les alentours. Il y avait toujours ces cris...mais personnes pour les faire.

Diantre! d'où viennent-ils?

Spoiler:
 

Il écouta avec plus de concentration et remarqua que les cris ne venaient pas des alentours, mais bien d'en dessous! Intrigué, il recula un peu, joint ses mains l'une à l'autre. Au début, rien ne se passa. Mais après quelques secondes de concentration, un passage s'ouvrit devant lui. Le sol laissait paraître un long escalier qui descendait vers le cœur de la montagne. Après que la terre eut cessé de trembler, Arpagon fit sortir de terre deux silex bien aiguisé qu'il utilisa pour allumer une torche.
La descente fut quand même rapide, au fur et à mesure qu'il descendait, il entendait les cris de plus en plus fort.. Arpagon aboutit dans une espèce de sanctuaire qui puait grandement. Le «hall» du sanctuaire était assez grand, avec quatre piliers soutenant le plafond. Aucune trace de porte menant à l'extérieur, sauf celle créée par Arpagon. Il examina les murs; des espèces de hiéroglyphes tapissaient les murs. Arpagon connaissait cette langue; c'était une langue céleste. Ça parlait d'un mariage entre deux peuples. D'une union possible entre des entités différentes. Ces textes lui firent rappeler l'histoire du Néphilim qui avait uni son âme à celle de sa conjointe.
Un cri plus puissant que d'ordinaire se fit entendre. Il résonna dans la pièce, ce qui surprit Arpagon. Il pivota et vit une sorte de porte close qu'il n'avait pas remarqué avant. Verrouillée par une ancienne magie depuis longtemps oubliée. Il s'en approcha et la sensation de peur qu'il avait légèrement éprouvé depuis son arrivé, s'intensifia. Il en avait des papillons dans l'estomac. Non pas parce qu'il avait peur, mais parce qu'il voulait percer ce mystère. Il cogna la porte à deux reprises. Le son résonna en écho dans toute la salle. Et les cris arrêtèrent. Étonné, il frappa de nouveau la porte. Cette fois-ci, les cris reprirent de plus belle. Il déposa sa torche dans un orifice prévu à cet effet.
Arpagon abattit violemment son poing sur la porte. La porta vibra un peu. Amusé, il mis ses deux mains sur la porte et se concentra. D'un coup, la porte vola en éclat! Laissant le nuage de poussière se dissiper, Arpagon se questionna sur ce qui pouvait bien être à l'origine de ses cris, cris qui avaient cessés...
Voyant plus clair, Arpagon s'avança dans la pièce et vit une ombre retenu par d'innombrables chaînes. Il contourna l'ombre et avança sa torche vers la «chose»...

Mais qu'est-ce que...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Lun 11 Mar - 20:54

Cette lumière... sa fesait tellement longtemps qu'il n'avait pas vu la lueur de la flamme et celle du soleil qu'il voyait au loin...mais pourtant celle-ci s'estompait lentement... ce n'était pas normal ce dit-il.... au loin sur les parois il aperçu des dessins sur les murs...il compris enfin!

Oh non....PEU IMPORTE QUI VOUS ÊTES FUYEZ!!! SINON VOUS ALLEZ MOURIR!!! NOUS NE SOMMES PAS SEUL!!! LES OMBRAGES!!! ILS SONT LÀ!!!

Au nom de ces créatures l'entré de la grande salle fut fermé par un mur d'ombre fesant en sorte que le moine et le guerrier enchaîné étaient pris au piège.

Spoiler:
 

C'est trop tard.... vous voyageur approché que je puisse vous voir au moins je pourrai voir un dernier visage avant de mourir ici désolé que vous soyez dans le même merdier que moi... et ne vous inquiéter pas je suis enchaîner je ne peux pas vous faire de mal. *petit rire*


******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Lun 11 Mar - 22:01

Mourir? Qui parle de mourir? J'ai pas fini d'explorer ce monde, alors il n'est pas question de mourir ici! Et toi, tu vas t'en sortir avec moi!

Arpagon créa un petit pilier de pierre sur lequel il installa la torche pour avoir un meilleur éclairage.
Il s'avança au travers des chaînes vers la porte d'ombres. Il sentit une aura de peur se dégager de la porte. Il toucha la porte noire. Il fut parcouru de frissons, ce qui le fit retirer sa mains aussitôt. Il se prit un élan et frappa la porte. Son poing rebondit et il reçut une décharge douloureusement froide. Il prit une grande inspiration et se détendit. Il fit jaillir du sol un gros pilier pointu en fer qu'il fit fracasser contre la porte. Le pilier vola en éclat. Il senti l'aura grandir. Il se concentra de nouveau et essaya de faire voler les murs en éclats. Rien n'y fit. Il était impuissant face à ce maléfice. Il recula vers le Néphilim enchaîné.

Hep toi. Je te libère, tu nous sauve? Je suis un peu mal pris en ce moment...

L'être ne répondit que d'un petit rire. Il acquiesçait donc à la demande d'Arpagon. Arpagon balaya la pièce d'un mouvement vif de sa main, paume vers le bas. Toutes les chaînes se fendirent d'un coup, faisant un boucan infernal. Arpagon tendit la main au Néphilim qui était maintenant à genou au sol;

Je ne te connais pas, mais j'ai confiance en toi...vas-y!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Lun 11 Mar - 22:50

Vous croyez que nous pouvons nous en sortir... d'accord...*ce relève et fait apparaître son armure*

Premièrement, il faudrait atteindre mon épée planter au plafond. Ceux qui m'ont enchaîné ici ont boucher la seul source de lumière en haut la bas au sommet de la montagne à une centaine de mètre plus haut. Sa me semble difficile puisque mes pouvoir ce résume à de l'acide et si je tente quoi que ce sois sur les parois le sanctuaire risque de s'écrouler. La lumière de votre torche n'est pas suffisante pour éloigner les ombrages.

Désigne du doigt un mur ou les gravures et les dessins ce mettent à bouger.

En rentrant ici vous avez surement réveillé ces être que je croyais disparu il y a longtemps... ils ont peut-être enfermé les derniers avec moi. Je vous explique, car vous voyant je ne connais pas votre espèce , mais vous ressemblez à mes anciens camarades.. bon bon je m'éloigne du sujet... hmm hmm les ombrages déteste la lumière enfet c'est mortel pour eux et ce que vous voyez là bas sont le moyen de dormir voyez-vous, une sorte de camouflage naturelle et ce que vous voyez-là sont des êtres entrain de ce réveiller d'une longue hibernation et pour les battre ils faut qu'ils soient éclairé et de cette façon ils prendront une forme physique et nous pourrons enfin les toucher. Alors notre seul avantage est la haut.


******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Lun 11 Mar - 23:38

Tu veux l'épée? Rien de plus simple!

Arpagon pointa l'épée du doigt et fit un tour de celui-ci. La pierre retenant l'épée se relâche légèrement, juste assez pour que l'épée soit libérée. Elle tomba prestement et l'être l’attrapa. Dès qu'il eut l'épée en ses mains, Arpagon ressentit un désir longtemps refouler. Il ressentit la soif de vengeance émaner de l'être.

Enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 0:00

Enfin....Ma vengeance fera trembler les anges et les démons et je trouverai ce dieu et lui poserai la question qui me trouble le plus... pourquoi avoir laisser un tel massacre pourquoi....et je vais devoir trouver mes parents ou savoir qui ils étaient... enfin...eeeeh désolé... ne vous inquiétez pas je ne suis pas fou....*longue pause* Mon dieu c'est pire que je le pensais...Darague!!!

Les deux hommes pure voire enfin l'infâme créature qui rodait autour d'eux, elle inspirait la peur et sa soif de sang vous glaçais le sang.

Spoiler:
 

Sa fesait longtemps que j'attendais ce moment Anexel... longtemps oui... vous qui avez détruis mes enfants... vous les néphilim et enfin je me suis réveiller de mon long sommeille pour accomplir mon devoir que les démons m'ont donner!!! JE VAIS TE TUER ANEXEL TOI ET CE MOINE!!!

Une flamme ce réveillait au fond du coeur de Anexel, la flamme du guerrier qu'il avait en lui ce réveillait et donnait tout le courage à Anexel pour ce combat!!!

Rien ne vaut un petit réchauffement le matin!!! Viens je t'attend et toi le moine j'ai compris qui tu maniais l'élément de la terre! Nous prendrons un coups toi et moi dans un bar tu me parleras de ta magie, je maniais cette magie avant je peux peut-être t'aider après notre victoire!!!

Il fonça vers l'ennemie sont épée dans ces deux mains et l'enduisant d'acide.

Et surtout ne te retiens pas surtout!

Un sourire ce dessinait enfin sur ce visage longtemps ravagé par la colère et la tristesse.

******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ietsuka Kimatsu

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 12:04

Ietsuka était en train de faire la sieste dans un arbre quand il entendit un grondement se relevant il pus apercevoir un homme ''surfer'' sur un pilier qui se générait au fur et a mesure devant lui.comme c'était la première fois qu'il voyais cette magie il fut piquer de curiosité et décidât de s"approcher.
toujours a couver dans la foret il vit l'homme en question debout face a la falaise

Mais que fait il? pourquoi ne bouge-t-il plus?

Spoiler:
 

puis soudain des escalier se formaire devant lui.toujours plus curieux il attendit un peux et il décidât de le suivre. arrivant vers le bas des marche il entendis un bruit de fraqua comme si une porte venais d'être défoncer. c'est a se moment qu'il remarqua les cris.la curiosité surpassant la peur il sorti la tête de sa cachette pour pouvoir observer.Bizarrement il n'y avait moin de lumière et il ne voyais plus très clairement alors il décidât de s'en faire.Il créa alors une boule de feu dans sa main droite et ce qu'il vit le surpris au plus haut point. Il y avait devant lui deux homme
(il me semble n'en avoir vue qu'un seul entrer???)
et c'est alors qu'il l'apercu une ombre géante qui inspirait la peur a un point telle que Ietsuka n'arrivait plus a bouger.figer sur place il la vit alors se retourner vers lui

Hé bien!hé bien en voila un de plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 13:35

Arpagon vit surgir des ombres une créature effroyable. Il ressentait clairement l'aura de peur et de mort qui s'en dégageait. Il vit le Néphilim charge la créature avec son épée en main. Il constata aussi qu'il y avait plus d'ombres que d'ordinaire...sa torche presque éteinte diffusait une lumière faible. Mais quelque chose de plus lumineux était dans les parages. Il se retourna et il vit un homme caché derrière un pan de porte. Il émanait de sa position une douce chaleur et de la clarté.

Hep toi, ne reste pas caché là! Viens donc nous aider!

Après avoir invité l'inconnu à se joindre à eux, il se retourna vers la créature maléfique. Au moment où il posa les yeux sur celle-ci, Anexel, car tel était son nom, assena un coup d'épée à la créature, qui l'évita de justesse, laissant la lame l'érafler. Un faible éclat lumineux se fit voir. Arpagon eut une idée pour améliorer la luminescence de la pièce. Il leva prestement son bras, paume vers le haut, et fit sortir de terre un pilier de pierres brillantes. LA luminosité ambiante monta d'un cran.

Bon, luminosité réglée, maintenant, on lui pète la gueule! Hep, le guerrier, barre toi!

Le Néphilim avait du l'entendre, car il se tassa légèrement sur le côté. Arpagon fit une croix dans les airs et donna un coup de paume vers l'avant.Deux piliers d'étain sortirent de terre et bloquèrent la créature contre le mur. Il fallait faire vite, car cette «prison temporaire» n'allait pas durer longtemps...

Allez-y les gars!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 14:26

Mais qu'est-ce que..... ARRRRRRRRRRRRG!!!!

La créature aveugler par la lumière et pris au piège, Anexel planta son épée au sol et mit ces deux main sur celui-ci et s'écria:

Qu'est-ce qui a?!? Tu pensais pouvoir t'en sortir comme ça à la colère des néphilims? Ce n'était une question de temps avant que quelqu'un ne finisse le boulot!!! Tu vas disparaître et rejoindre tes salles gosses en enfer!!!!

Spoiler:
 

Une fissure dans le sol alla tout droit vers la créature qui bientôt ce retrouva dans un bassin d'acide. Voyant que si elle ne fesait rien elle allait mourir elle du réagir.

Je ne vous laisserez pas me tuer aussi facilement!!! KURENSALAGUE[...] il débuta une incantation et les ténèbres l’entourèrent dans un voile sombre.

Il se transforme...LES GARS!!! IL VA PENDRE UNE AUTRE FORME POUR POUVOIR ÊTRE PLUS AGILE!!!! Nous ne devons pas lui laisser le temps de réagir! C'est le temps ou jamais dans finir! Dès qu'il aura son autre forme balancer tout ce que vous avez en fesant en sorte que je puisse lui porter le coup fatal avec ma lame! Alors entendez mon signal!!!

La créature pris une forme plus humaine et il ressemblait à un chevalier noir d'où les ténèbres émanaient de lui.

Spoiler:
 

VOUS ALLEZ TOUS MOURIR!!!

MAINTENANT!!!

******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ietsuka Kimatsu

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 14:48

reprenant ses esprit Ietsuka lanca sa boule de feu et se propulsa vers la créature et c'est le poing ardent qu'il le frappa dans l'abdomène. la créature ne broncha pas puis le regarda dans les yeux

Tu croie réellement m’arrêter avec sa PETIT!

se sentant en danger Ietsuka se propulsa sur le coter et évitât de justesse une attaque directe de la créature.
c'est alors qu'il eu une idée. il utilisa une propulsion au niveau de son coude pour donner plus de puissance a son poing ardent et en même temps une sur le devant de son pieds qui était maintenant derrière les pieds de L’ennemie. alors qu'avec son pieds il le fraisai tomber sur le dos son poing alla se ficher en plein dans sa tronche le sonnant simplement et proprement. maintenant au sol il ne fallais lui laisser aucune chance de se relever

A VOUS!

Ietsuka se propulsa plus loin pour laisser le chemin libre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 15:42

Voyant l'ennemi au sol, Arpagon saisit sa chance. Il puisa au plus profond de lui pour aller y chercher ses réserves de magie, car il allait en avoir besoin.
Un léger tremblement secoua la pièce tandis que de sortait du sol quatre barres de fer composite robuste qu'il fit plier par par dessus les membres du chevalier noir, le laissant cloué au sol. Le chevalier donna un violent coup de son bras droit, celui tenant son arme, et brisa la barre qui le retenait. Avant qu'il ne puisse sectionner l'autre barre, Ietsuka créa deux puissants jets de flammes de ses pieds et de ses coudes, fonçant vers l'ennemi. Il agrippa le bras du chevalier et augmenta la chaleur (et le luminosité par le fait même) de ses mains. Le chevalier lâcha son arme sous l'effet de la chaleur.

VAS-Y! dirent simultanément les deux hommes à Anexel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 16:21

Tous suite à ces mots , Anexel prit son épée qui senfonsait lentement dans le sol du par l'acide présent sur celle-ci. Il ne prit pas le temps de l'enlever du sol qu'elle traversait le sol comme si ce plancher de pierre n'était que du beurre pour elle. Il courrait à toute allure vers le chevalier noir et s'écria:

C'est la fin!!!

NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON!!!!

L'épée traversa de part en part le chevalier qui était pris au sol.

GNAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!! JE....JE....TE MAUDIT NÉPHILIM!!!! GNAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!

Je le suis déjà....

La structure commença à s'effondrer tout autour d'eux. Les ténèbres ce dissipaient peu à peu et l'entré du sanctuaire n'était plus bloqué par celle-ci.

Vite sortez d'ici cette section du sanctuaire va s'effondrer!!

Les hommes s'élancèrent vers la sortie et à peine arrivé dehors que l'entré du sanctuaire était de nouveau fermer et les trois hommes ressentir enfin le grand sentiment de victoire et d'accomplissement. Les deux humains avaient affronté une créature hors du commun et pourrais ce venter d'avoir détruis un être composé de ténèbres et le Anexel pouvait enfin sentir l'air pure et voire le magnifique coucher de soleil qui était devant lui.

Spoiler:
 

Enfin je suis sortie.... *une larme coulait sur sa joue*

******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ietsuka Kimatsu

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 11/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 16:54

C,était un sacrer beau combat!pis moi après un combat j'ai la dalle sa vous dit d'aller manger un truck?

Ietsuka s'approcha des deux homme et leur donna une tape derrière l'épaule

Et si on faisais un pari! le dernier arrivé a la porte de Terra paye la bouffe au autre vous êtes partant?

les deux homme firre oui de la tête

Alors a mon signale!
3......
2......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arpagon

avatar

Messages : 50
Date d'inscription : 06/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 19:22

UN INSTANT! J'y pense.... quelqu'un à de l'argent?

Les deux autres hommes se regardèrent et firent non de la tête.

C'est ce que je pensais. Alors tant pis, je demanderai au tavernier de nous payer nos consommations! C'est un vieil ami à moi, il comprendra.

Sans en dire plus, il partit à la course! Les deux autres le suivirent après une fraction de seconde d'hésitation. Ils étaient a peu près tous du même calibre. Le Néphilim était rapide malgré son armure lourde. Il semblait apprécié d'être enfin libre. Quant au pyromancien, eh bien, il courait tout en se propulsant à l'aide de ses pouvoirs. Arpagon était heureux d'avoir rencontré ces personnes. Qui sait, peut-être allaient-ils l'accompagner un peu lors de son voyage?
Ils arrivèrent aux portes de la ville presque en même temps. Ils reprirent leur souffle et riant, ils entrèrent dans la ville de Terra. C'était une très grande ville. Toutes les bâtisse étaient faites soit de bois solide soit de pierres lisses. Les routes étaient pavées de jolies pierres rondes de plusieurs tons de gris et de blanc. Les terranois, peuple de Terra, étaient tous heureux. L'atmosphère était plaisante. Des bambins couraient dans la rue après un cerceau, des femmes lavaient des vêtements au bord du cours d'eau qui traversait la ville. Le soleil rayonnait sur les vitraux des magasins. Les étales du marché public étaient remplis de marchandises diverses. Arpagon les conduisit au travers de la ville jusqu'à une grande taverne. On pouvait lire sur un écriteau; Au cochon rieur. Ils entrèrent dans la taverne. C'était littéralement la fête. Les buvards y étaient amassés par dizaines, ils ciraient et buvaient et chantaient! L'alcool coulait à flots! Arpagon interpela le tavernier et ils s'assirent à une table. Une ravissante servante bien proportionnée vient leur servir trois pintes de bières.

Sur ce, ils commencèrent à se présenter, puis, ils parlèrent de plusieurs choses, la veillée ne faisait que commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anexel
Admin
avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: Libération   Mar 12 Mar - 19:40

Fin de ce post pour continuer aller dans celui de la cité

Suite, la fête: http://la-piece-dor.rpgboard.net/t64-la-fete

******************************


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libération   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libération
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Libération donne des leçons de déontologie
» Rouillan en libération conditionnelle
» La libération de Gnomeregan
» libération et joueur autonome..
» Libération de l'âme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Pièce D'Or ! :: Terra :: Le Sanctuaire perdu-
Sauter vers: